lundi 3 décembre 2012

«El País»: enquête sur un grand quotidien torpillé MEDIAPART

 «El País»: enquête sur un grand quotidien torpillé
Juan Luis Cebrian et Nicolas Berggruen.© Reuters.Le couperet est tombé mi-novembre : 129 journalistes d'El País ont été licenciés. Un tiers des effectifs. Pourtant, le fleuron de la presse espagnole résiste bien mieux que ses concurrents à la crise. Le quotidien de Juan Luis Cebrian paie  le prix de la folie des grandeurs de ses dirigeants et de ses conseillers... dont un certain Alain Minc.
A la une de Mediapart, le site d'investigation indépendant : www.mediapart.fr
Offre spéciale d'abonnement à Mediapart : http://www.mediapart.fr/offre-speciale/testez_nous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire